Frappes philosophiques et sociétales 3.0 Index du Forum

Frappes philosophiques et sociétales 3.0
Forum de réflexion philosophique et sociétale

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les conséquences et l'impact de notre beauté ou de notre laideur physiques sur notre vie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Frappes philosophiques et sociétales 3.0 Index du Forum -> Réflexions sociétales -> Réflexions sur l'amour, la sexualité et la pornographie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Philosophe 3.0
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2011
Messages: 123

MessagePosté le: Jeu 11 Mai - 16:44 (2017)    Sujet du message: Les conséquences et l'impact de notre beauté ou de notre laideur physiques sur notre vie Répondre en citant

Tyrannie de la beauté (article du magazine Sciences humaines)


La source suivante affirme, pour partie, le contraire de la thèse principale du dossier ci-dessus :

Livre : Votre plaisir vous appartient, par Laurent Karila


Citation p 15-16 :


"Mais que l’on soit en 1960, en 1990, ou même en 2016, il est un fait sur lequel tout le monde se retrouve : l’importance de l’apparence physique.

Un sondage de l’Institut français d’opinion publique a montré que 57 % des Français célibataires faisaient particulièrement attention à l’apparence lors du
premier rendez-vous.

Elle peut être parfois trompeuse mais, lors d’une première fois, elle a toute son importance.

Elle peut en dire beaucoup plus qu’il n’y paraît sur un homme ou une femme.

Avoir un physique attrayant est certes avantageux mais n’est en rien l’élément principal de réussite en matière de séduction.

De nombreuses choses jouent : comment la personne est habillée, maquillée, comment elle se tient, comment elle se comporte...

Et cela a été prouvé scientifiquement.

Faisons, à ce sujet, une petite expérience comportementale.

Une jeune et jolie femme seule arrive dans un lieu public.

À un moment donné, un homme vient lui demander l’heure, du feu pour allumer une cigarette, un renseignement, bref n’importe quoi qui soit un prétexte pour l’aborder.

Si cette dernière a un décolleté plongeant, le protagoniste de sexe masculin met 8 minutes pour arriver contre 18 minutes si cette femme est en jean avec un pull large ou avec un pull à col roulé (même moulant).

Le maquillage des lèvres aurait moins d’impact que celui du teint ou des yeux.

Une autre étude révèle que des vêtements sexy multiplient par 8 la vitesse pour se faire aborder et il ne faudra que 3 minutes pour une femme qui met en valeur ses jambes et sa poitrine (Barber, 1999, et Edmonds et Cahoon, 1984).

En sciences sociales, la séduction est un processus qui vise à susciter délibérément une admiration, une attirance, voire l’amour d’une ou de plusieurs personnes.

Draguer n’est pas seulement une histoire masculine.

Mais, en matière de séduction, la femme est définitivement sélective alors que l’homme est un multi-explorateur.

Ce dernier est très actif dans la parade de la séduction, mais passif dans le choix.

L’objectif de la séductrice est, en revanche, très clair.

Elle doit être choisie par celui qu’elle aura sélectionné.

Le modèle de « un ovule pour des millions de spermatozoïdes » est ici schématiquement transposé.

Le speed dating est aussi à la mode.

La rencontre minute ou rapide vise à trouver un partenaire en vue d’une liaison sentimentale avec tout son « organigramme ».

Lors des séances de speed dating, 45 % des femmes décident en 30 secondes si elles reverront le candidat avec lequel elles se sont entretenues alors que seulement 22 % des hommes seront capables d’une telle vitesse dans la prise de décision (Guéguen, 2007).

Il apparaît même que les femmes s’accordent sur un certain nombre de critères.

Parmi eux, le sens de l’humour qui est, chez l’homme, un atout social.

Les émotions fortes comme l’euphorie, le bien-être, la joie, l’hédonie aussi.

Elles attisent le désir et favorisent le rapprochement.

Plus que le physique, il faut savoir susciter ces émotions chez celui/celle que l’on veut séduire.

Elles déclencheront, par la suite, toute une série d’actions procurant du plaisir."



Pourtant, on dit que les hommes sont plus sélectifs que les femmes, concernant le choix du physique de leur partenaire.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 11 Mai - 16:44 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Philosophe 3.0
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2011
Messages: 123

MessagePosté le: Mer 10 Oct - 15:11 (2018)    Sujet du message: Les conséquences et l'impact de notre beauté ou de notre laideur physiques sur notre vie Répondre en citant

Pourquoi les femmes les plus belles sont les plus seules

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:51 (2018)    Sujet du message: Les conséquences et l'impact de notre beauté ou de notre laideur physiques sur notre vie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Frappes philosophiques et sociétales 3.0 Index du Forum -> Réflexions sociétales -> Réflexions sur l'amour, la sexualité et la pornographie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com